Changer de langue UNITED KINGDOM ITALIA CHILE FRANCE URUGUAY POLSKA ARGENTINA CESKA REPUBLIKA NEDERLAND DEUTSCHLAND ESPAÑOL UNITED STATES
ALL YOU NEED TO KNOW ABOUT THE GRASS

Probablement la plus grosse plantation de cannabis que vous ayez jamais vue!

27-05-2016 - Paradise Seeds présente:

On est prêt à parier que ceci est la plus grosse culture de cannabis que vous ayez jamais vue! En fait, ce n'est pas seulement une culture…. Cette chose est une plantation et en avril, plus de 30 personnes vont passer près d'un mois à récolter plus de 6.500 plantes de Paradise Seeds.

Cette banque de semences basée à Amsterdam est le fournisseur de graines exclusif de la première culture de cannabis médicinal légale d'Amérique latine. C'est la deuxième année de cette culture et les résultats, et bien, ils ont simplement l'air de venir tout droit du paradis!

Ces plantes se trouvent au Chili et font partie d'une plantation qui a été lancée en octobre 2015 (dans l'hémisphère sud, c'est alors le début du printemps). La plantation est dirigée par la Fondation Daya, une organisation sans but lucratif dont la mission est de produire du cannabis médicinal pour des patients de tout le Chili.

"Vous devez voir ces têtes!", nous dit Nicolas Dormal, cofondateur et directeur de Daya. "Elles sont phénoménales!" Il se réjouit d'arriver à la récolte le mois prochain et la redoute en même temps. "Ça va être un très gros travail", dit-il avec un large sourire. "Heureusement, nous avons reçu la semaine dernière un don de 30 paires de nouveaux ciseaux. On va en avoir bien besoin!"

Daya a commencé avec 6.900 graines de Paradise. Elles ont été plantées directement en terre: la moitié à l'extérieur et l'autre moitié sous plastique (polytunnels). Après l'énorme succès de l'an passé, l'équipe de Daya a acquis de l'expérience en agriculture et amélioré ses méthodes de culture.

Sur le chemin, ils ont perdu quelques spécimens mais Nicolas n'est pas inquiet. "Au début, notre objectif (avec 6.900 graines) était d'atteindre entre 1000 et 1500 kilos de têtes à envoyer au laboratoire pour l'extraction de la substance médicinale. Environ 6.500 plantes sont arrivées au bout de leur croissance et à voir les têtes qu'elles portent, on pense qu'il y en a environ 2.000 kilos."

Des variétés stables et un taux de germination sensationnel

Lors des conversation avec les cultivateurs de Daya, deux termes n'ont cessé de revenir quand ils parlaient des plantes: "germination" et "stabilité".

Paradise Seeds est réputé pour ses génétiques, une réputation acquise sur 20 années de production de graines qui ont remporté de multiples prix. Les photos de la culture de Daya de cette année sont la preuve que Paradise s'est encore renforcé dans ce domaine. L'uniformité des plantes, avec une croissance et des têtes quasi identiques, est connue des cultivateurs qui ont testé les variétés de Paradise Seeds au fil des ans.

Le boss de la société, Luc Krol, mène des projets de breeding depuis plus de 20 ans. "Il est très important de rester centré sur ce processus. Nous sommes toujours très rigoureux avant de mettre une variété en vente. Nous en cultivons plusieurs générations pour obtenir les meilleures caractéristiques que nous recherchons et on ne garde jamais les deuxième choix! Les génétiques fortes sont essentielles pour la création de variétés stables. Grâce à la stabilité, on obtient de la constance et avec la constance, on obtient une qualité qu'on retrouve dans toutes les graines."

C'est un aspect que Daya a rapidement découvert. La stabilité des génétiques signifie que la plantation de Daya est remplie de plantes similaires en termes de croissance et de récolte ainsi que de taux de THC et de CBD. C'est essentiel pour la préparation de leur médicaments à base de cannabis (huiles et capsules). Les têtes sont testées et traitées par un laboratoire spécialement conçu à cet effet qui a besoin de taux de cannabinoïdes stables.

Le second aspect qui a impressionné les cultivateurs de Daya est le taux de germination sensationnel. Quand on planifie un projet de cette ampleur, l'efficacité des graines est un facteur important. Ils ont reçu une licence du gouvernement pour importer des graines et doivent respecter un cahier des charges pour cela. Quand Daya a reçu sa commande de Paradise, les douaniers ont compté chaque graine! Si après ça, elles ne germent pas, pas moyen d'en recevoir plus.

Comme le dit Nicolas après la première récolte de Daya: "Paradise Seeds est entré dans l'histoire quand elle s'est engagée dans la première importation légale de graines en Amérique latine. Mais ce n'est que plus tard que nous avons commencé à apprécier sa réputation mondiale pour sa qualité et celle-ci nous a été confirmée par le très haut taux de germination, 94%."

Des plantes créées pour la performance

Pour la plantation de Daya de 2015-2016, Paradise a fourni 16 de ses meilleures variétés riches en THC et CBD et aux qualités médicinales. En outre des variétés médicinales riches en CBD comme la Nebula ll CBD et la Durga Mata ll CBD, Daya voulait une sélection de variétés assez riches en THC et CBD pour l'extraction et le développement médical.

En plus des variétés médicinales, ils ont choisi de planter des variétés qui ont remporté des cup High Times et High Life comme la Sensi Star, la très populaire Wappa, une Jacky White à dominance sativa, des Nebula au high puissant et la préférée des connaisseurs, la Delahaze. Ils ont également choisi deux variétés au lignage génétique qui revient à la lignée d'origine (c'est pourquoi elles ont le label IBL): l'Original Cheese et l'Original White Widow.

Quand Paradise a rencontré Daya

En 2014, Paradise Seeds a reçu un courriel du cofondateur de Daya, Nicolas Dormal. Il cherchait une banque de semences qui pourrait fournir des graines à un projet de cannabis médicinal 'révolutionnaire'. De nombreuses sociétés ont ignoré sa demande car l'importation de graines au Chili était interdite. Le propriétaire de Paradise Seeds, Luc Krol, a cependant été attiré par ce 'rêve'.

L'histoire de Daya et des personnes impliquées dans le projet – des fondateurs et cultivateurs de Daya aux politiciens, scientifiques, médecins et usagers qui bénéficient des médicaments de Daya – est racontée dans le documentaire Green Medicine: Chile’s Medical Cannabis Revolution que l'on peut voir sur le canal YouTube de Paradise Seeds et sera projeté dans diverses expositions et festivals cette année.

Comme dit Nicolas dans ce documentaire: "Il (Luc Krol) a été le seul à voir le sérieux avec lequel nous gérions le projet. Il a été assez visionnaire pour se rendre compte qu'il n'était pas aussi fou que ça de demander des graines pour un tel projet au Chili."

Pour résumer cette longue histoire, Daya a obtenu une licence du gouvernement pour lancer une culture légale au Chili et Paradise Seeds en est devenu le fournisseur des graines qui ont été semées en octobre 2014. A cette époque, le projet de 300 plantes semblait gros. Mais bien entendu, c'était avant la deuxième saison de culture…

L'avenir est encourageant, pas seulement pour cette récolte, mais pour le développement de Daya en tant que modèle durable de cannabis médicinal au Chili et peut-être en Amérique latine. Le but est de travailler avec les autorités locales (les municipalités) pour fournir un médicament bon marché, voire gratuit, aux malades habitants dans leur district. C'est un projet excitant basé sur des racines solides: les génétiques de Paradise!

Also of interest ...