Cultiver de la weed vegan : une introduction à la culture végétalienne


Cultiver de la weed vegan : une introduction à la culture végétalienne

La culture végétalienne change la façon dont le cannabis est cultivé partout à travers le monde, poussant les cultivateurs commerciaux et ceux qui cultivent pour le plaisir à se diriger vers cette méthode de culture naturelle qui dérive des plantes afin de produire de puissantes têtes très savoureuses tout au long de l'année.

QU'EST-CE QUE LA CULTURE VÉGÉTALIENNE ?

Bien qu'on a l'impression que cette appellation sort tout droit d'un film de science-fiction, l'expression « véganique » ou « culture végétalienne » réfère tout bonnement à un processus agricole qui combine les fondements du véganisme et de l'organique.

Pour faire simple, le véganisme (aussi connu sous le nom de culture végétalienne) se retient d'utiliser des additifs synthétiques faits à partir d'éléments chimiques et de quelconques produits d'origine animale. À la place, il promeut l'utilisation d'engrais et de nutriments naturels dérivés de plantes.

Le véritable objectif du véganisme est de cultiver des plants (que ce soit du cannabis ou des tomates) qui sont exemptés de résidus chimiques non-naturels et qui impactent l'environnement le moins possible.

Le véganisme a fait sa première apparition dans la littérature agricole au milieu du XXe siècle. L'un des plus grands auteurs ayant commencé l'exploration de la culture végétalienne n'est autre que Maye Bruce, celui qui a premièrement initié les gens au compost des légumes dans les années 1940 avec son livre « From Vegetable Waste to Fertile Soil. »

Un autre grand nom dans le monde du véganisme est Rosa Dalziel O'Brien. Avec son fils Kenneth, Rosa a développé ce qu'elle appelle « la culture végétalienne » après avoir élaboré une théorie comme quoi les produits d'origine animale risquaient d'endommager la santé de la terre (une théorie qui se révélera plus tard être fondée). Le livre de Kenneth O'Brien « Veganic Gardening » fut publiée en 1980 et appuie la théorie et la pratique que sa mère et lui avaient commencés à développer des années auparavant.

Aujourd'hui, le véganisme est une méthode de culture bien ancrée, utilisée par des personnes se trouvant partout sur le globe pour cultiver tous types de cultures, dont le cannabis.

QUELS SONT LES BIENFAITS DU VÉGANISME ?

Quels sont les bienfaits du véganisme ?

Il y a de nombreux bienfaits à la culture végétalienne, et de ce fait, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les cultivateurs choisissent de passer à autre chose que les engrais d'origine animale.

L'une des raisons principales pour laquelle les cultivateurs passent vers le véganisme est pour obtenir un meilleur produit final, plus pur, naturel et ayant plus de saveur. Les nutriments synthétiques, les herbicides et les engrais peuvent laisser des sous-produits et d'autres contaminants qui sont souvent nocifs pour le corps humain.

En utilisant des produits naturels dérivés des plants, les cultivateurs sont en mesure de cultiver des produits qui sont exemptés des contaminants précédemment mentionnés et de ce fait, ces produits sont meilleurs pour la consommation humaine. Ce qui est vrai pour les produits alimentaires tels que les légumes et les fruits, l’est aussi pour le cannabis.

Une autre raison importante pour laquelle les gens utilisent le véganisme est pour minimiser leur empreinte écologique sur l'environnement. Les produits chimiques contenus dans les produits synthétiques comme les engrais, les nutriments, les pesticides/herbicides peuvent être extrêmement nocifs pour l'environnement naturel.

Lorsque l'on cultive du cannabis ou n'importe quelle autre plante (surtout en extérieur), ces produits chimiques peuvent faire leur bout de chemin jusqu'aux écosystèmes locaux où ils causeront des dommages irréversibles à la faune et à la flore naturelle.

COMMENT LES PLANTES BÉNÉFICIENT-ELLES DU VÉGANISME ?

Comment les plantes bénéficient-elles du véganisme ?

Les bénéfices du véganisme ne se limitent pas qu'au goût et à la qualité de la weed que vous récoltez. Utiliser cette méthode fournit également à vos plants des bénéfices directs.

Les bienfaits principaux viennent du fait que les nutriments vegans sont bien plus facile à utiliser pour la plante. Kushman compare la différence entre les nutriments organiques et vegans à un repas de Thanksgiving et un plateau de sushis :

« Les deux peuvent être nourrissant, mais vous devez bien avouer qu'une fois que vous avez mangé votre repas de Thanksgiving, vous avez besoin de vous asseoir et d'attendre que votre corps crée toutes les enzymes digestives nécessaires afin de pouvoir aller mieux. Mais peu importe la quantité de sushis que vous ingurgitez, après 10-15 min, l'énergie que vous recevez est celle des sushis que votre corps a d'ores et déjà métabolisé ».

Les nutriments végans sont plus faciles à utiliser pour les plants, car ils contiennent moins de produits déchets. Et parce que les plants cultivés à la végan passent moins de temps à métaboliser les nutriments, ils peuvent dépenser plus d'énergie à grandir et à développer des huiles essentielles, des terpènes ainsi que d'autres composés redoutables.

COMMENT INCLURE LE VÉGANISME À VOTRE CULTURE

Comment inclure le véganisme à votre culture

Il est vrai que s'empêcher d'utiliser des produits d'origine animale ou synthétiques semble être un véritable défi, mais ce n’est pas le cas.

Puisque les cultivateurs de cannabis deviennent de plus en plus conscients des bienfaits des techniques naturelles de culture, il existe aujourd'hui une grande quantité de produits végan sur le marché.

Par exemple, des entreprises comme Canna se dévouent corps et âme à la création d'une large gamme de produits végans incluant des terres, des nutriments, des engrais et plus encore.

Cependant, si vous souhaitez avoir plus de contrôle sur votre culture, vous serez peut-être intéressé par le fait de créer vous-même vos propres produits végans, chez vous. Évidemment, cela n'est pas à la portée de tout le monde, surtout pour ceux qui n'ont pas beaucoup de temps, d'argent ou d'espace.

Si ça vous intéresse, c'est une bonne idée de vous concentrer premièrement sur votre terre. Afin de lancer une bonne culture végétalienne chez vous, il est important d’avoir dans votre terre un écosystème riche, fait d'une grande diversité de microbes.

Vous pouvez vous procurer ces microbes à partir de presque tous les produits naturels non transformés et dérivés de plantes que vous pouvez imaginer. Des bons endroits où commencer sont les thés, les coupures d'herbe, les épluchures de légume et tout autre type de chute de plantes.

Ces chutes fourniront un tout plein d'aliments aux microbes présents dans votre terre. Lorsque ces microbes s'épanouissent, ils créeront en retour une tonne de nutriments naturels pour vos plants.

L'une des façons les plus simples de créer une terre riche véganne, est le compost. Souvenez-vous, parce que vous cultivez à la végétalienne, il vaut mieux éviter des choses telles que du guano de chauve-souris (riche en azote) et le guano d'oiseaux marin (riche en phosphore).

Mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez toujours extraire ces nutriments à partir des plantes. Parmi les plantes riches en azote que vous pouvez ajouter à votre compost végan il y a l'alfalfa, l'ortie, l'algue spiruline et la kelp. Toutes peuvent être trouvées dans des jardineries. L'azote est extrêmement important pour la phase végétative de votre plant et il les aidera à devenir grands et forts.

D'un autre côté, le phosphore et le potassium sont plus importants pour la phase de floraison et aideront vos plants à produire des grosses têtes denses et puissantes lorsqu’arrivera la période de récolte. Pour accroître les niveaux de phosphore et de potassium dans votre terre, cherchez des racines comme la bardane ou l'igname.

Parmi les autres excellentes sources de phosphore et de potassium, on retrouve les pommes, les pêches et les prunes.

Pour ce qui est des nutriments, vous avez deux choix en tant que cultivateur végan. Vous pouvez créer vos propres nutriments en utilisant des produits végans naturels et organiques. Mais si vous ne vous sentez pas à la hauteur, vous pouvez aussi acheter une gamme de nutriments végans déjà mélangée disponible dans votre jardinerie locale.

La gamme Vegamatrix de Kyle Kushman est une très bonne option et est disponible en bouteilles comme pour des nutriments synthétiques standards. Les différents types de Vegamatrix sont tous organisés comme les mélanges de nutriments standards : « Croissance » pour la phase végétative, « Floraison » pour la phase de floraison et « Boost » lorsque vos plants ont besoin d'un petit coup de pouce.

Une autre bonne gamme de nutriments végans vient de Dragonfly Earth Medicine. Ils offrent une palette de produits pour toutes les phases du cycle de croissance de votre plante, et chaque produit est clairement étiqueté avec tous les nutriments qu'il contient.

CONCLUSION SUR LA CULTURE VÉGÉTALIENNE

Voilà, une introduction à la culture végétalienne. Comme vous pouvez le constater, il y a plein de façon de le faire, et le marché commence véritablement à être en plein essor avec toutes sortes de produits végans déjà faits pour vous simplifier la tâche en tant cultivateur de cannabis motivé par les bons choix.

Si vous aspirez à cultiver des meilleures têtes plus pures et propres, pensez à devenir dès aujourd'hui, un cultivateur végan.