Différence entre les variétés à photopériode et autofloraison


Différence entre les variétés à photopériode et autofloraison

Choisir de cultiver une variété à photopériode ou à autofloraison dépendra surtout de ce que vous voulez en tant que cultivateur. Si être capable de contrôler soigneusement les cycles lumineux pour obtenir un résultat spécifique est ce que vous cherchez, alors une variante à autofloraison pourrait ne pas être le meilleur choix dans votre cas.

En revanche, si vous êtes un cultivateur débutant ou que c'est votre toute première culture, les variétés à autofloraison peuvent éliminer certaines des complications qui accompagnent la culture du cannabis à photopériode.

Même si par certains aspects les variétés à autofloraison sont considérées comme « plus faciles » à cultiver, les plants à photopériode comme à autofloraison demandent le même niveau de soins et d'attentions pour ce qui est des nutriments, de l'eau, de la circulation d'air suffisante et de la gestion des niveaux de pH.

Les deux types auront aussi besoin d'une observation soigneuse dans le cas d'une infestation ou d'une maladie. Tant que vous pouvez répondre à ces exigences, les deux types pousseront avec succès. Ils donneront, cependant, différents résultats, pas seulement pour le cultivateur, mais aussi pour le consommateur final.

VARIÉTÉS DE CANNABIS À PHOTOPÉRIODE

VARIÉTÉS DE CANNABIS À PHOTOPÉRIODE

POUR LA CULTURE

Les variétés à photopériode sont faciles à manipuler, ce qui est une caractéristique à la fois positive et négative. Si l'on considère que la manipulation est volontaire, les variétés à photopériode peuvent pousser plus haut et donner de plus gros rendements que leurs cousines à autofloraison.

Il est possible de maintenir un plant à photopériode dans un état végétatif jusqu'à être sûr qu'il ait la force et la structure nécessaires pour soutenir une production efficace de fleurs.

De la graine à la récolte, la culture prendra plus longtemps qu'avec une variété à autofloraison, ce qui rend la planification essentielle pour les cultivateurs d'extérieur. Si vous vivez dans un climat moins optimal pour la culture du cannabis, le moment que vous choisissez pour cultiver sera vital pour s'assurer de ne pas le tuer à cause d'une gelée précoce ou de facteurs environnementaux similaires.

Malgré la simplicité des variétés à autofloraison, ce sont les variétés à photopériode qui peuvent supporter le mieux l'adversité, que ce soit intentionnel ou en résultat d'une erreur de débutant. Leurs états de croissance peuvent être contrôlés par la quantité de lumière reçue. Pendant la phase végétative, si vous rencontrez des carences ou des problèmes, la floraison peut être retardée.

Si vous laissez fleurir un plant de cannabis affaibli, il y a de fortes chances pour que les rendements soient plus petits et que la puissance des têtes soit également affectée.

Enfin, il est possible de cloner les variétés à photopériode, de quoi produire un cycle presque infini de nouveaux plants de cannabis. Si vous avez trouvé une variété avec une forte résistance et une abondante production de têtes, la possibilité de répliquer ces attributs peut garantir une réussite à tous les coups.

POUR FUMER

Au-delà des caractéristiques de culture, que peut offrir une variété à photopériode pour le consommateur final ?

Comme elle répond plus aux cycles lumineux et à l'intensité lumineuse dans des conditions optimales, on peut produire un standard plus élevé de têtes. La plupart du temps, la production et la puissance des têtes dans une variété à photopériode bien cultivée seront plus impressionnantes qu'avec des cultivars à autofloraison.

De plus, le goût de ces plants est généralement plus développé. La teneur en THC peut atteindre des niveaux plus élevés, tout comme la densité des terpènes présents. Mais, de nos jours, de plus en plus de sélectionneurs créent des variétés à autofloraison avec une sacrée puissance et de hauts rendements. Une information à garder à l'esprit.

VARIÉTÉS DE CANNABIS À AUTOFLORAISON

VARIÉTÉS DE CANNABIS À AUTOFLORAISON

POUR LA CULTURE

Les variétés à autofloraison, comme le nom l'indique, fleurissent peu importe le cycle lumineux auquel elles sont exposées. Assurez-vous de choisir une variété avec une période végétative qui correspond à votre propre planning, car le processus aura lieu, que vous soyez prêt ou non.

Les autos offrent moins de contrôle, mais pour les cultivateurs débutants, elles éliminent la complication d'avoir une couverture lumineuse étendue, ou d'avoir à modifier les cycles de lumière du jour.

Les autos ont généralement un temps de culture total de la graine à la récolte bien plus rapide. Certaines variétés à photopériode peuvent bien être récoltées dans un même délai, mais les variétés à autofloraison apportent des récoltes en main en aussi peu de temps que 2-3 mois.

Comme elles ne sont pas influencées par les cycles lumineux, les variétés à autofloraison poussent bien plus petites que leurs cousines à photopériode. Leur plus petite taille peut aussi entraîner des rendements réduits, cependant, comme l'introduction des génétiques ruderalis est devenue une expérimentation plus courante, l'efficacité des variétés à autofloraison a été radicalement améliorée. Il n'est pas rare de tomber sur une variété à autofloraison qui peut rivaliser avec une variante à photopériode en termes de rendements et de teneur en THC. De plus, la courte taille des autos peut être une bonne chose pour les cultivateurs d'intérieur discrets qui cherchent à récolter de petits plants pleins de têtes riches en cannabinoïdes.

Même si elles sont un choix idéal pour les cultivateurs aux connaissances limitées ou dans un espace de culture moins optimal, les variétés à autofloraison sont en réalité celles qui sont le plus sensibles aux erreurs. Il n'est pas possible de rallonger la période végétative pour remédier à tout problème lié au stress ou à une carence en nutriments. Donc, quand elle fleurit, votre herbe souffrira si le plant n'est pas en bonne santé.

POUR FUMER

De nos jours, la sensation sera pratiquement la même qu'avec une variété à photopériode. Les variétés à autofloraison du passé étaient connues pour produire des rendements inférieurs et des têtes moins puissantes.

Mais, comme nous l'avons déjà mentionné, les équivalents modernes ont bien progressé et la teneur en THC devrait être comparable. Les saveurs pourraient être le seul facteur négativement impacté, car la période de floraison plus courte peut limiter la pleine production de terpènes. De plus, les génétiques ruderalis en elles-mêmes ne sont pas connues pour être particulièrement savoureuses.

CHOISISSEZ LA PLUS ADAPTÉE À VOS BESOINS

Le choix de cultiver soit une variété à autofloraison, soit une variété à photopériode, sera principalement fait selon le type d'environnement de culture que vous pouvez apporter. Si votre installation est capable de donner des cycles lumineux ajustables, beaucoup d'espace pour s'étirer et une surveillance soigneuse, alors un plant à photopériode produira presque toujours de plus gros rendements et des têtes de meilleure qualité.

Si vous êtes plus restreint quant au lieu et au moment de vos cultures, les variétés à autofloraison sont une bonne alternative. Mais n'oubliez pas, même si elles fleurissent automatiquement, elles auront toujours besoin d'autant de temps, d'amour et de soins que tout autre type de graine de cannabis. Tant que vous faites vos recherches, les deux types vous récompenseront au final par de bonnes têtes.