VIP De La Marijuana : Wiz Khalifa


VIP De La Marijuana : Wiz Khalifa

Dans la culture populaire de nos jours, le nom Wiz Khalifa est synonyme de deux choses : musique hip-hop et cannabis. Le jeune rappeur a toujours été ouvert sur sa consommation de cannabis, ce qui en fait un fer de lance de l'herbe magique pour la génération actuelle de fans de hip-hop, tout comme Snoop Dogg l'a été pour la Gen X et les Millenials les plus âgés.

Certains disent qu'ils pourrait être considéré comme le porte-parole officieux des jeunes passionnés de hip-hop et amateurs de cannabis dans le monde entier.

QUI EST WIZ KHALIFA ?

QUI EST WIZ KHALIFA ?

Né Cameron Jibril Thomaz à Minot, dans le Dakota du Nord, Khalifa a pu vivre dans différentes régions du monde à un jeune âge grâce au service militaire de ses parents. Avant sa carrière musicale, il a vécu dans des pays comme le Japon, l'Allemagne et le Royaume-Uni, avant de revenir à Pittsburgh pour ses années de lycée.

Comme de nombreux autres dans le milieu du hip-hop cherchant à lancer leur carrière, Khalifa a commencé à sortir sa musique sur des mixtapes, avant de signer avec Warner Bros. Records en 2007. Cette relation de travail avec l'entreprise n'a duré que deux ans, mais elle a aidé à ouvrir la voie pour que Khalifa soit remarqué des autres gros acteurs dans le milieu.

Dans les trois années qui ont suivi son départ de Warner Bros., Khalifa jouissait déjà d'un certain succès auprès du grand public avec son single hit « Black and Yellow ». À partir de là, il a collaboré avec d'autres géants de la musique comme Miley Cyrus, Snoop Dogg et a joué avec A Tribe Called Quest and Lauryn Hill, pour n'en citer que quelques-uns.

À ce jour, Wiz Khalifa a produit un total de six albums studio et quinze mixtapes, la sortie du dernier « Rolling Papers 2 » étant prévue pour bientôt.

LA « KHALIFA KUSH »

LA « KHALIFA KUSH »

Le cannabis fait partie intégrante de la vie et de l'image générale de Wiz Khalifa, c'est le moins qu'on puisse dire. Bon nombre de ces disques font des références à la consommation de cannabis, comme « Rolling Papers », « Grow Season », « Kush and Orange Juice » et « Bong Rips » pour n'en citer que quelques-uns. Dans pratiquement toutes les apparitions télévisées qu'il fait, il y a une référence au fait de fumer du cannabis. Et souvent, on peut voir le rappeur tirer sur un joint sur scène.

Mais comme les habitudes de fumette de Khalifa ont débuté avant l'ère de la légalisation dont tant d'Américains profitent à présent, il a également eu maille à partir avec la loi à cause de son amour pour l'herbe. En 2010, il a été arrêté en Caroline du Nord pour possession de cannabis, et il semble avoir été relié à ses précédentes déclarations d'avoir dépensé 10 000 $ par mois rien que pour le cannabis.

Les choses ont fini par bien tourner pour Khalifa, qui possède à présent sa propre variété qui, selon Wiz, a été développée personnellement par lui-même. La « Khalifa Kush », aussi connue sous le nom de « Wiz Khalifa OG », est une variété hybride qui possède une réputation assez mystique parmi les fans de cannabis.

Beaucoup affirment que la « vraie » variété Khalifa Kush n'est pas disponible à la consommation publique, mais certains ont partagé leurs expériences avec la variété supposée, en affirmant des similarités avec la fameuse OG Kush. La Khalifa Kush, selon ceux qui l'ont essayée, renferme une saveur acidulée de citron et de pin et donne une « sensation cérébrale active », ce qui la rend idéale pour une consommation en journée.

Pour ceux qui n'ont pas une profonde compréhension et appréciation du personnage et de sa musique, Wiz Khalifa pourrait facilement être perçu comme encore un autre rappeur dont les chansons parlent principalement de fumer de l'herbe et d'avoir un mode de vie décadent. Mais pour ceux qui le connaissent, il se distingue comme un des artistes hip-hop les plus influents de notre époque, qui a également été une figure clé pour une grande partie de la culture cannabique de nos jours.

Allez Wiz !